Les décès dépassent les naissances au Québec

0 65

Le Québec plonge dans la décroissance démographie. Les chiffres officiels pour le mois de janvier 2021, font état d’une baisse des naissances contre une hausse remarquable des décès. Désormais, le nombre des décès dépasse celui des naissances.

En effet, le Québec a compté 6 350 naissances le mois janvier dernier contre 7000 décès. Le nombre de mariages a également baissé. Il est passé de 650 à en janvier 2020 à 350 au premier mois de l’année en cours.

Selon Radio Canada, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) font état d’une croissance de population famélique en 2020. La population québécoise s’est accrue de 19 300 personnes l’an dernier comparativement à 110 000 en 2019, soit la plus faible croissance en nombre absolu depuis 1978.

Sans surprise, c’est la baisse du nombre d’immigrants et de résidents non permanents qui explique la plus grande part de cette diminution et, dans une moindre mesure, la hausse des décès, tous des facteurs liés à la pandémie, note la même source.

Les données sont similaires à travers le Canada : le taux d’accroissement de population, à l’échelle nationale, est passé de 1,4 % en 2019 à 0,4 % en 2020. L’Ontario a vu son taux passer de 1,8 % à 0,4 %, soit le plus faible depuis 1917, alors que la Colombie-Britannique a vu sa croissance de population passer de 1,7 % à 0,4 %, soit le plus bas depuis 1874.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.